slogan

banniere

Vous êtes iciLa faune sauvage et sa gestion
Gap : Aujourd'hui le soleil se lèvera à 06:43 et se couchera à 20:27.
Information juridique relative à l'indemnisation des dégâts de grand gibier : Article L. 426-1 du Code de l'Environnement : En cas de dégâts causés aux cultures ou aux récoltes AGRICOLES soit par les sangliers, soit par les autres espèces de grand gibier provenant d'une réserve où ils font l'objet de…
Le département des Hautes Alpes bénéficie d'une variété de milieux et d'une amplitude climatique favorable à la présence d'une petite faune particulièrement riche. Le petit gibier de plaine et les migrateurs y cotoient les espèces remarquables de petit gibier de montagne. Bien que les chasseurs s'orientent de plus en plus…
Le département des Hautes Alpes est particulièrement riche en grande faune sauvage puisqu'il accueille toutes les espèces indigènes de France métropolitaine : - Chevreuil - Cerf élaphe - Sanglier - Chamois des Alpes - Bouquetin des Alpes Ainsi que le Mouflon méditerrannéen, espèce introduite mais qui a su s'adapter à…
Vous trouverez ci-contre des informations sur les principales espèces de petite faune de plaine chassable présentes sur nos territoires : - lièvre commun - lapin de garenne - perdrix rouge - perdrix grise - bécasse des bois - canard colvert
Vous trouverez ci-contre des informations sur les principales espèces de petite faune de montagne présentes sur nos territoires : - lièvre variable - marmotte des Alpes - tétras lyre - gélinotte des bois - perdrix bartavelle - lagopède alpin  
Vous trouverez ci-contre des informations sur les principales espèces de grande faune présentes sur nos territoires : - le chamois des Alpes - le bouquetin des Alpes - le mouflon médterranéen - le chevreuil - le cerf élaphe - le sanglier
Le bouquetin des Alpes  Statut biologique Les premiers bouquetins ont été réintroduits dans les années 1960 par la FDC à Mônetiers les Bains, il s'agissait à l'origine de les lâcher dans la réserve domaniale du Combeynot mais les animaux se sont installés dans les Cerces. Cette population a été très…
Statut biologique Le lièvre commun est présent sur la très grande majorité des communes du département mais avec des niveaux de populations variables. La qualité actuelle des milieux ouverts permet le maintien d'un effectif relativement important. Les populations les plus nombreuses se trouvent actuellement dans le Champsaur, le Bassin Gapençais…
Statut biologique                                                                                               Le lapin de garenne est présent sur moins de la moitié du territoire des Hautes Alpes et de manière peu abondante. Il est évident que la partie montagneuse du département est peu concernée par cette espèce de part la spécificité de ses biotopes. D'après une enquête conduite en…
Statut biologique La France accueille essentiellement des bécasses en provenance de Russie, Suède et Finlande. L’espèce se reproduit traditionnellement sur la frange Est et Sud ouest du pays. Bien que le département des Hautes Alpes ne soit pas situé dans l’axe migratoire principal, il n’en reste pas moins un site…
Statut biologique La perdrix grise « de montagne » est à l'origine une espèce autochtone. Autrefois largement répandue sur le Massif central et les Alpes du Sud, elle ne subsiste plus aujourd'hui à l'état naturel que sur le Mont Lozère. Ailleurs, il devient de plus en plus difficile de faire…
Statut biologique La Perdrix rouge est une espèce méditerranéenne, endémique du sud-ouest de l'Europe. Le département des Hautes Alpes, de part son étagement altitudinal se prête localement au développement de la perdrix rouge, particulièrement sur les secteurs méridionaux. Elle subsiste sur la moitié sud du département avec des populations généralement…
Statut biologique Les principales observations de canard colvert sont réalisées sur les basses vallées de la Durance et du Buech mais les quelques rivières et plans d'eau du Laragnais, du Buech et du Champsaur accueillent également quelques oiseaux nicheurs. A dire d'expert, les populations semblent se maintenir à des niveaux…
Ce site va vous faire découvrir les principales espèces de la faune haut alpine. Celle-ci est d'une grande diversité due à la variété importante des milieux de notre département. Tous les grands ongulés français sont présents : chamois, mouflons, cerfs, chevreuils, sangliers et bouquetins . Nous avons également la chance de…
Statut biologique Espèce originaire de la toundra nordique, elle s’est répandue en direction de l’Europe centrale lors de la dernière glaciation. Elle s’est maintenue dans les Alpes après le retrait des glaces. Cette espèce est peu connue tant au niveau national que départemental, aucune méthode de suivi ne permet de…
Statut biologique Dans les Alpes et les massifs préalpins, l'espèce présente une expansion spatiale depuis 1964. Celle-ci est notamment due à l'importance des renforcements de population et à la réussite des réintroductions (particulièrement dans les massifs préalpins), à la déprise agricole, à la désaffection des chasseurs et à la mise…
Statut biologique Dans les Hautes Alpes, cette espèce est assez bien représentée car elle occupe régulièrement plus de 80 communes soit 50 % de la répartition communale en PACA et un quart de la répartition communale au niveau national. Les derniers éléments connus montrent que les effectifs et la réussite…
Statut biologique Les Hautes Alpes comporteraient plus de 20 % de l’effectif total des Alpes françaises et sa superficie représente également plus de 20 % de l’aire de distribution nationale de l’espèce. Il semble que les effectifs soient répartis de manière inégale sur le département avec localement de fortes densités…
Statut biologique Cette espèce est encore peu connue à l’échelle nationale et elle ne bénéficie que de peu de territoire de référence pour son étude. Sur le massif alpin, les effectifs semblent en légère diminution sur la période 1990 – 2004, notamment en limite de répartition géographique. Notre département accueillerait…
Statut biologique Espèce peu connue dans le département mais qui semble occuper une large part de son aire potentielle, notamment dans le sud du département. Les tendances d’effectifs ne sont pas connues avec précision, nous manquons d’informations précises au sujet de cette espèce. Auparavant, un seul site de référence était…
Statut biologique Présence marquée dans la partie méridionale du département, plus sporadique sur le secteur nord ouest. Les données issues des tableaux de chasse traduisent une variation d’effectif assez marquée d’une année à l’autre ainsi que le résultat de mesures de régulations engagées à l’issue de périodes conflictuelles pour cette…
Statut biologique Le département comporte plusieurs populations isolées de niveau très variable. Toutes ces populations sont issues d’introduction et se maintiennent dans les milieux qui leur sont le plus favorables. Les Hautes Alpes possèdent une population d’importance nationale dans le massif de Chaudun, avec un effectif dépassant les 1 000…
Statut biologique Dans les années 1800, l’espèce était présente sur une grande partie du département mais les populations de chamois ont connu un très fort déclin avec l’avènement des armes à feu au cours des deux derniers conflits mondiaux. Les sociétés de chasse montagnardes ont adopté des mesures de protection…
Statut biologique Le retour de l’espèce date de la seconde moitié du XXème siècle, il est présent sur l’ensemble du département depuis les années 1980. Plusieurs opérations de réintroduction du chevreuil ont eu lieu dès 1975, notamment dans le Bochaine et l’Embrunnais. Le Champsaur a bénéficié de repeuplements réalisés en…
Statut biologique Espèce présente dans le département de manière très irrégulière. L’espèce fut réintroduite dans les années 1960 dans le massif du Bochaîne où elle se développa de manière importante jusqu’à atteindre des niveaux de population conséquents. Le Dévoluy est colonisé depuis peu, une population s’y est installée durablement. Le…
Expertise et indemnisations   Vous êtes agriculteur et vous constatez des dégâts à vos cultures :   Instruction des demandes Des imprimés de déclaration sont disponibles auprès du secrétariat de la Fédération. Toute demande d'indemnisation doit faire l'objet d'une remise de cet imprimé de déclaration dûment renseigné. Les exploitants agricoles…