slogan

banniere

Vous êtes iciLa faune sauvage et sa gestion»Petite faune de montagne»Le lièvre variable
Gap : Aujourd'hui le soleil se lèvera à 06:43 et se couchera à 20:27.

Le lièvre variable

Statut biologique

Espèce originaire de la toundra nordique, elle s’est répandue en direction de l’Europe centrale lors de la dernière glaciation. Elle s’est maintenue dans les Alpes après le retrait des glaces. Cette espèce est peu connue tant au niveau national que départemental, aucune méthode de suivi ne permet de connaître l’état des populations.

Bien que possédant de bonnes facultés d'adaptation, il semble que l’aire de répartition de cette espèce régresse. On ne dispose que de très peu de données concernant les densités et les effectifs de lièvres variables dans nos massifs.

Les études conduites en Suisse démontrent que le lièvre variable pourrait avoir deux portées par an, au mois de février et en juin. Une portée comporterait entre 2 et 9 levrauts.

Habitat

Le lièvre variable est un mammifère que l'on trouve un peu partout dans les Alpes au-dessus de 1 500 mètres d'altitude. Il fréquente des milieux très différents selon la saison : bois de pins, aulnaies, crêtes soufflées par le vent en hiver; mélézin, pelouses et pierriers en été.

Son alimentation hivernale se compose d'écorces, de bourgeons ou de rameaux d'arbustes et d'arbrisseaux.

L'été, il se nourrit surtout de plantes herbacées, en particulier de graminées et de légumineuses. Le lièvre variable est capable de s’alimenter dans les conditions les plus difficiles mais son habitat doit offrir des refuges. Il ne s’éloigne d’ailleurs que rarement des abris qu’il regagne à la moindre alerte.

Objectifs de gestion

  • Favoriser une dynamique pérenne des populations, conserver les milieux favorables
  • Encourager des études fondamentales permettant de mieux connaître cette espèce (dynamique, suivi…)
  • Promouvoir des actions favorables à la préservation de ses habitats
  • Promouvoir des règles de gestion cynégétiques adaptées à la démographie de cette espèce