slogan

banniere

Vous êtes iciLa faune sauvage et sa gestion»Petite faune de montagne»La perdrix bartavelle
Gap : Aujourd'hui le soleil se lèvera à 06:43 et se couchera à 20:27.

La perdrix bartavelle

Statut biologique

bartavelleDans les Hautes Alpes, cette espèce est assez bien représentée car elle occupe régulièrement plus de 80 communes soit 50 % de la répartition communale en PACA et un quart de la répartition communale au niveau national.

Les derniers éléments connus montrent que les effectifs et la réussite de la reproduction sont variables d’une année à l’autre et d’une entité géographique à l’autre.

Cette espèce obéit à une démographie cyclique, il convient de suivre annuellement l’évolution des populations afin de détecter les mauvaises années pour ne pas compromettre l’effectif de reproducteurs.

Actuellement, les effectifs dénombrés sont en forte augmentation sur les sites du Valgaudemar, Champsaur et Dévoluy, atteignant des densités remarquables.

Dans le Nord et le centre du département, les effectifs apparaissent également en augmentation du fait d’une succession de bonnes années de reproduction.

Les stocks de reproducteurs sont néanmoins plus modestes que sur les territoires précédemment cités.

Habitat

La bartavelle affectionne les reliefs accidentés aux sols secs ou rocailleux couverts d'une végétation herbacée basse.

Ses milieux préférés sont les pelouses parsemées de rochers et d'arbrisseaux nains situés sur des versants bien exposés, à pente moyenne ou forte. Un microrelief accusé, lui offrant une bonne protection au sol, est une composante essentielle de son habitat de reproduction.

De fin août à novembre, les bartavelles ont tendance à monter vers le haut des versants pour tirer profit de la repousse végétale et du développement des orthoptères. Elles fréquentent alors des pelouses entrecoupées de zones rocheuses, à l'adret comme à l'ubac, et les crêtes sommitales jusqu'à 2800 m.

En hiver, elles recherchent les sites où la neige fond rapidement. L'importance et la durée de l'enneigement ainsi que les caractéristiques locales du relief conditionnent largement la qualité des conditions d'hivernage des bartavelles.

Objectifs de gestion

  • Plan de chasse départemental depuis 2002
  • Favoriser une dynamique pérenne des populations, conserver et accroitre les milieux favorables
  • Poursuivre la gestion cynégétique engagée et promouvoir des actions favorables au développement de ses habitats

Télécharger le Flyer "La perdrix bartavelle" en cliquant ici