slogan

banniere

Vous êtes iciLa faune sauvage et sa gestion»Petite faune de plaine»La bécasse des bois
Gap : Aujourd'hui le soleil se lèvera à 06:43 et se couchera à 20:27.

La bécasse des bois

Statut biologique

Woodcock_earthwormLa France accueille essentiellement des bécasses en provenance de Russie, Suède et Finlande. L’espèce se reproduit traditionnellement sur la frange Est et Sud ouest du pays. Bien que le département des Hautes Alpes ne soit pas situé dans l’axe migratoire principal, il n’en reste pas moins un site de passage et de nidification.

C’est un des derniers petits gibiers sauvages du département, au même titre que les galliformes de montagne. Les effectifs de passages sont fortement variables d’une année à l’autre.

Habitat

Pendant la période de reproduction, la bécasse est essentiellement forestière. Sa préférence va aux grands massifs de feuillus, aux forêts mixtes et aux jeunes plantations de conifères.


En période d’hivernage, la bécasse fréquente divers milieux : bois et forêts le jour, milieux ouverts, notamment les prairies, la nuit. Tous les milieux forestiers lui conviennent à l’exception des vieilles futaies uniformes.

Un jeune taillis constitue l’optimum. Les prairies permanentes pâturées comportent les meilleurs milieux d’alimentation nocturnes, en raison de la forte quantité de vers de terre et de larves qu’elles hébergent.

En hiver, la bécasse passe les deux tiers de son temps dans ces milieux d’où leurs rôles prépondérants pour la conservation de l’espèce.

Objectifs de gestion

Promouvoir une chasse durable de cette espèce, conserver les milieux favorables.

  • Améliorer la connaissance des populations et des prélèvements
  • Promouvoir des règles de gestion cynégétiques adaptées au statut de cette espèce
  • Promouvoir des actions favorables à la préservation de ses habitats