La Fédération des Chasseurs des Hautes-Alpes s’inscrit dans une démarche de gestion adaptative de la faune sauvage chassable et de ses habitats. Elle organise et coordonne chaque année différents suivis réalisés par des observateurs professionnels et bénévoles, destinés à recueillir des données scientifiques pour orienter au mieux les décisions de gestion.

Grande faune

Les suivis réalisés sur la grande faune (cerf, chevreuil, chamois, mouflon, sanglier) sont basés sur 3 familles d’indicateurs de changement écologique (ICE) :

Petite faune

Les suivis réalisés sur la petite faune (lièvre, renard, galliformes de montagne, bécasse) sont basés sur plusieurs indicateurs :

  • L’Indice kilométrique permet de suivre les tendances d’évolution de l’abondance des populations pour le lièvre et le renard.
  • Les comptages au chant (galliformes de montage) permettent d’estimer le nombre de mâles chanteurs au printemps.
  • Les comptages au chien (galliformes de montage) permettent d’estimer le succès de reproduction (nombre de jeunes par poule) en été.
  • La lecture d’ailes d’oiseaux prélevés à la chasse (bécasse, galliformes de montagne) permet de déterminer un âge ratio
Une fois analysées, ces données permettent d’établir des tableaux de bord et d’orienter la gestion cynégétique en fonction des objectifs fixés en commission départementale de la chasse et de la faune sauvage.
La Fédération participe en outre à différents réseaux nationaux de suivi de la faune sauvage et/ou à des programmes de recherche. Elle réalise par ailleurs des expertises et des études d’impact liées au maintien de la biodiversité et/ou à la sécurité et à la santé publique.
Retrouvez les tableaux de bord détaillés sur l’espace adhérent de la FDC