La chasse française plaide pour une écologie qui respecte les ruraux

La FNC a réuni, du 4 au 6 mars dernier, plus de 300 participants représentant le réseau dynamique de la chasse française lors de son congrès annuel. L’action concrète des chasseurs en faveur de la défense de la nature et de sa biodiversité a été au centre de ses travaux

C’est dans ce contexte que la FNC et ses fédérations ont rappelé leur investissement total dans la mise en oeuvre concrète de la préservation des milieux naturels, dans le cadre du dispositif d’éco-contribution entre les chasseurs, l’Etat et l’OFB.  « Nous ne devons pas manquer ce rendez-vous avec l’histoire ! » a souligné le président de la FNC, Willy Schraen. Face à une écologie en mode hors-sol, déconnectée de la vraie vie des territoires, qui se pratique avec assiduité au niveau français et bruxellois, Willy Schraen a rappelé l’urgence de retrouver le chemin de la raison, tous ensemble, en faisant « l’union sacrée de toutes les composantes de la ruralité ». A une écologie de salon, trop souvent sous cloche qui n’aide pas les ruraux, préférons « une écologie qui permette une économie rurale sur nos territoires » a-t-il lancé.

Pour voir le communiqué de presse de la FNC, cliquez ici