Peste Porcine Africaine en Italie : les FDC frontalières mobilisées !

Depuis l’annonce de la découverte des premiers cas de sangliers infectés par le virus de la Peste Porcine Africaine (PPA) en Italie le 5 janvier dernier, les trois fédérations départementales des Chasseurs frontalières (Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence, Alpes-Maritimes) en lien avec la Fédération Régionale des Chasseurs PACA et la Fédération Nationale des Chasseurs, ont répondu présentes aux demandes de l’Etat. En effet, elles ont :

  • Réalisé un état des lieux de la gestion du sanglier sur ces trois départements rappelant aussi bien les particularités géographiques de ces départements entre l’altitude, la neige, les zones de garrigues et les zones très urbanisées, que le fait que les populations de sangliers y restent très peu importantes.
  • Mis en place un réseau de chasseurs en capacité de réaliser des prélèvements sur des cadavres de sangliers trouvés morts dans les zones frontalières, en vue du diagnostic de la PPA, avec des relais pour le transport de ces prélèvements jusqu’aux laboratoires, en lien avec les cellules de crise départementales. Ces chasseurs ont tous été déjà formés par l’OFB et les laboratoires départementaux d’analyses vétérinaires.
  • Sensibilisé leurs adhérents à l’importance du respect des mesures de biosécurité lors de la chasse en France, à l’étranger, et lors de l’accueil de chasseurs étrangers venant ou passant à proximité d’une zone infectée grâce au poster réalisé par la FNC
  • Rappelé à leurs partenaires (Pêcheurs, pratiquants de loisir de plein nature) l’importance de signaler tous sangliers morts grâce au poster réalisé par l’OFB.

.